Photo de crayons de couleurs

Pas-à-pas...

Ici je vous propose l'étude sur le déroulé de mon projet "Honfleur", du premier coup de crayon jusqu'au terme du dessin. Il m'aura fallu, sans être précis, environ 60 heures !

Pour ce « pas à pas », commençons par présenter le modèle qui va nous intéresser. La photo servant de modèle a été un peu tronquée pour correspondre au format du support choisi.

On commence par représenter le ciel par une fin d’après-midi de printemps. J’emploie ici des gros carrés de pastel sec que je mélange grossièrement. Je réalise un balayage en dégradé de gris moyen, violet léger qui part progressivement vers un jaune ocre foncé et clair, pour finir vers un blanc cassé (ton froid et chaud). Je donne au tout une teinte chaude grâce à un crayon ocre clair sur toute la surface.

Après avoir passé une couche de fixatif sur l’ensemble pour accrocher le support, je commence à définir les bases de l’architecture des bâtiments du port. Les contours sont réalisés comme pour le reste, uniquement au crayon pastel blanc clair. Ensuite je viens « habiller » la structure avec les éléments de façade, sans prendre de sens de rotation particulier pour le début. La technique employée pour « Honfleur » consiste à réaliser le sujet en plusieurs couches d’éléments.

Je continue d’appliquer les éléments de façade sur les structures « fil de fer » des bâtiments. J’en profite en même temps pour commencer à définir la partie boisée en arrière-plan. Le souci du détail ici est de rendre cet arrière-plan le plus crédible possible en respectant les tailles des arbres, les nuances de gris, marron, noir et les ombres. Le tout devra donner l’impression de distance, sous peine de fausser la perspective de tout le sujet. Pour le véhicule je place d’abord la structure dans la façade. Pour préparer l’intégration des bateaux, je commence par placer aussi les mats des voiliers.

Fin de la façade et début de traitement du véhicule, qui semble plus facile qu’il n’y parait réellement !

Une fois le véhicule terminé, je place le public en respectant encore les proportions. Le véhicule semble plausible… on peut continuer !

Une idée de la taille du début du sujet par rapport aux « outils » utilisés. Au final il serait intéressant de comparer le temps à tailler les crayons avec le temps passé sur la feuille !!

Un zoom sur le travail déjà accompli. Il reste énormément à traiter et dire que le plus compliqué reste à venir. Mais patience…

Je continue à progresser vers la droite avec le bâtiment suivant, toujours la même technique : structure puis habillage, du toit vers le trottoir.